Mirage

Mirage

.

.

Accorde-moi un peu d’air frais

Si tu quittes cette terre en secret

Que dans le fond rouge de mon coeur

Subsiste un peu de ton odeur

.

Le résidu de notre amour

Qui à jamais et pour toujours

S’envolera très haut en l’air

Vers l’infini de cette basse terre

.

Un lieu en dehors de toutes normes

Établies par des uniformes

Rose sanguinolent d’une peur bleue

À faire pâlir d’horreur nos Dieux

.

Reste de folles sensations de joie

Dans un tourbillon fou d’émois

Quand apparaît ton beau visage

Au détour flouté d’un mirage

.

.

Y@nn Pbd- avril 2021-©

Une réflexion sur “Mirage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s