Sang

Sang

.

.

Il est où le sang, le sang des innocents

Celui des enfants versés inutilement ?

Coule-t-il encore dans nos veines ?

Soulage-t-il au moins vos peines ?

.

Aspergés des éclaboussures du passé

Chacun se sent un peu plus détroussé

Du long combat mené par ses aïeux

Avortant la révolution, nom de Dieu !

.

Paroles fallacieuses, mot ordurier

Voilà ce que l’on entend la journée

Enivré des belles promesses de saisons

La tête penchée en signe de soumission

.

L’égalité s’emmêle dans son barème

Usant du même sempiternel théorème

Que par soi-même, commence la charité

Comprenons, enfin, l’espoir bafoué !

.

.

Yann Pbd_dec2017_©

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s