Pudeur

PUDEUR

.

.

Alors que je me prélassais dans un fantasme

D’une dévotion maladive pour un seul homme

Me traverse une efficace pudeur mormone

Aux saveurs sucrées inédites pour un orgasme

.

Il faut vous dire que l’intensité du désir

Venu des profondeurs égarées de mon âme

Aux excitantes couleurs de mes joies monogames

Rendaient à l’atmosphère l’envie seule d’en frémir

.

D’en découvrir ses infinis et fins contours

Avec son doux parfum comme exhausteur de goût

Des poussières d’anges bleutées en travers de son cou

Aux arômes nacrés d’estivales chaleurs du jour

.

Tout un programme pour un partisan du bien-être

Où chaque instant se doit de voler au présent

Une poignée de secondes qu’envole des sentiments

Vers la magique et unique sensation de naître

.

.

Y@nnPbd_nov19_©

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s