Confettis

Confettis

.

.

De mes douleurs j’écrivais de toutes les couleurs

Avec la plume d’un scalpel tranchante comme l’horreur

J’éclaboussais des pages blanches d’un sang aux encres noires

En souvenir du naufrage de tous mes espoirs

.

De brèves formules entendues le cœur sur la main

Arrosaient du meilleur vin ma soif de destin

Enivrées de bontés aux saines paroles altruistes

Me révélant le vieux secret des alchimistes

.

L’intention bienveillante d’une pensée aux mots roses

Barrait chemin à la sinistrose des moroses

En offrant des sourires à la place d’un soupir

Enchanté d’entendre le plaisir vital de rire

.

La mélodie murmurait hordes de confettis

Aux immenses cavités d’oreilles engourdies

Où se coincent les insanités du quotidien

En consacrant la malveillance de gens si bien

.

Lumineuse cascade pulvérisant les maudits

Sitôt engloutis les mots dits d’un air surpris

Quand tourbillonne le bleu vif avec l’orange

Au soleil de minuit plongeant pile dans l’étrange

.

.

Y@nn Pbd_ fev19_©_🌹

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s