Citoyens

CITOYENS

.

.

Aux armes citoyens asservis d’un suzerain

D’instinct, brandissez vos cœurs plutôt que vos poings

La liberté coule dans vos veines comme la verveine

Apaise le sang noir de haine inondant la Seine

.

Sous les pavés, le soleil brille de ses merveilles

La prairie en sommeil aux couleurs vives de miel

Se piétinent du cri de joie raillant d’injustes lois

Plantées en bordure de voie pour piéger ses proies

.

Les phares d’une piètre conscience éblouissent l’insouciance

Trompant la vigilance pourtant pleine de bon sens

Au service d’un futur impatient par nature

Pour que perdurent toutes les saveurs de l’aventure

.

Avec la simple envie de respirer l’été

S’évapore l’odeur du blé fraîchement coupé

Aux effluves macérés menaçants d’une disette

Le peuple affamé clame du pain dans son assiette

.

Grondent les injustices réprimées par une police

Au service d’une élite coupable de préjudices

Tyrannisant de pauvreté les indigents

Victimes de l’égoïsme latent des bien pensants

.

L’immonde accuse d’innocents témoins de ce monde

D’opinions rebelles aux intentions furibondes

Renversant l’établissement d’une dictature

Débattue à l’assemblée par de belles ordures

.

Citoyen ! Tu es dépossédé de tes biens.

Le pays de cocagne toujours aussi lointain

Éloigne les valets de ses somptueux palais

Où s’embastillent de joie des laquais bien plus laids

.

Citoyen ! Sens la saison des révolutions

revenir comme le refrain d’amour d’une chanson

Soudoyant les mauvais jours de pluie et d’écume.

Que parfume l’existence d’une ancestrale coutume

.

.

Y@nn Pbd_Janv2019_©

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s